LE SAUNA PRADO VOUS INFORME SUR
LA QUALITE DE SON EAU DE BAIGNADE.

 

Le Code de Santé Publique (à travers sa circulaire N°DGS/EA4/2012/289 du 27 juillet 2010 relative à la prévention des risques infectieux et notamment de la légionellose dans les bains à remous (spas) à usage collectif et recevant du public) impose aux exploitants de Sauna de déclarer leur installation (bains à remous, jacuzzi…) auprès de leur mairie.

Cette déclaration se traduit par un contrôle sanitaire réglementaire, réalisé une fois par mois par un agent de l’Agence  Régionale de Santé (A.R.S.). Le prélèvement d’eau est ensuite analysé dans un laboratoire agréé par le Ministère de la Santé.

 

Les résultats de ces contrôles mensuels, avec les observations de l’ARS, doivent être affichés au sein de l’établissement, de façon visible pour les clients conformément à la réglementation (voir ci-dessous un exemple de résultats que vous devez voir au sein de l’établissement).

Aussi, vous trouverez dans le sas du Sauna Prado ainsi que dans le couloir des parties humides, l’affichage légal de ces résultats qui montre aux clients que la qualité de l’eau du jacuzzi est parfaitement conforme.

En matière d’autocontrôle, il faut savoir que le Sauna Prado surveille aussi la qualité de l’eau de son bassin au quotidien : un contrôle au moins deux fois par jour est effectué (pour mesurer la concentration en désinfectant de l’eau du bassin, du pH, de la transparence et de la température de l’eau). Toutes ces données sont enregistrées sur un carnet sanitaire qui est présenté à l’ARS lors de ses contrôles.     

Vous pourrez également lire que pour accéder au jacuzzi du Prado, il est nécessaire de prendre une douche soignée et de passer par le pédiluve.

Sachez que l’objectif permanent du Sauna Prado est d’offrir à ses clients les meilleures conditions d’hygiène et de confort sur les installations qu’il met à disposition.